Voyages en Laponie

Un ouvrage sur les voyages dans le nord de l’Europe du XVe au XIXe siècle vient de paraître :

Alessandra Orlandini Carcreff, Viaggio in Laponia e in Finlandia, 1431-1898, Voyage en Laponie et en Finlande, Liberfaber, 2014.

L’argumentaire, trouvé sur le site de l’éditeur, est le suivant :

En 1431 un navire marchand vénitien fait naufrage sur les îles Lofoten en Norvège : c’est le premier contact entre le Sud et le Grand Nord inconnu, fait de paysages encore vierges et de peuples aux traditions uniques. Depuis, de nombreux voyageurs ont parcouru les routes de la Laponie et de la Finlande, en produisant une riche littérature viatique.
Les récits de voyage sont les premiers textes qui contribuent à la diffusion en Europe de la connaissance des traditions lapones et finnoises, de la culture, de l’histoire et de l’identité nordique qui est en train de se former grâce, entre autres, au mouvement nationaliste qui débute dès la fin du XVIIIe siècle, principalement en Finlande.
Des premiers voyageurs poussés par la curiosité et l’exotisme, jusqu’aux touristes fin-de-siècle, cet ouvrage veut conduire le lecteur en un voyage idéal, dans le temps et dans l’espace, à travers les contrées féeriques du Nord, éclairées par le soleil de minuit et peuplées de légendes, de farfadets, d’animaux sacrés et d’une mythologie exceptionnelle.

D’après cet argumentaire (je n’ai pas eu l’ouvrage entre les mains), la période médiévale est représentée par le récit du naufrage subi par le Vénitien Pietro Querini et ses compagnons dans le grand Nord. On peut lire les récits qui ont été faits de cette aventure dans une agréable et très accessible traduction française, publiée en 2005 :

Pietro Querini, Christoforo Fioravante et Niccolo de Michiel, Naufragés, traduit du vénitien par Claure Judde de Larivière, Toulouse, Anacharsis, 2005.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.