Représenter et nommer la Grèce et les Grecs

Vient de paraître:

Représenter et nommer la Grèce et les Grecs (XIVe-XVIe siècle), Catherine Gaullier-Bougassas (éd), Turnhout, Brepols, 2023, 417 p.

Présentation:

Que représente la Grèce et les Grecs, pour les auteurs et les artistes des XIVe au XVIe siècle, en Europe occidentale ? Le présent volume explore cette question du point de vue de la perception et de l’imagination spatiales et géographiques. Il porte ainsi sur les représentations de l’espace grec, ancien et « moderne » du XIVe au XVIe siècle. En privilégiant des œuvres latines, françaises et italiennes, écrites principalement en Italie, en France, dans les Pays-Bas bourguignons et en Grèce, il étudie comment les auteurs et les artistes figurent textuellement et visuellement la géographie de la Grèce / de l’espace ou des espaces grec(s). Les difficultés pour définir, nommer et représenter la Grèce comme entité territoriale sont nombreuses durant ces siècles marqués par de très profonds bouleversements, avec du côté grec l’effondrement de l’empire byzantin et, du côté de l’Europe occidentale, des évolutions nombreuses dans les connaissances géographiques, historiques et aussi linguistiques, ainsi que dans les formes d’expression textuelles et iconographiques. La perception d’une identité spatiale, géographique, de la Grèce est d’autant plus délicate que plusieurs temporalités sont en jeu, celle de la Grèce ancienne, celle de la Grèce contemporaine aux auteurs, celle aussi de la Grèce médiévale antérieure au XIVe siècle. Les études réunies s’interrogent sur les différentes perceptions et représentations de l’espace grec, dans son unité et/ou sa diversité, qui s’expriment et se renouvellent durant ces trois siècles, ainsi que sur la nomination des lieux grecs et de la Grèce qui les accompagnent.

Table des matières:

Catherine Gaullier-Bougassas, Explorer la réception de la Grèce ancienne sous l’angle de la représentation de l’éspace

I. Connaissances savantes et expériences personnelles

Catherine Gaullier-Bougassas, Les savoirs hérités sur les espaces grecs : les autorités antiques connues dans l’Europe occidentale médiévale

Catherine Gaullier-Bougassas, Images du monde, encyclopédies et traités en langue française (XIIIe -XIVe siècle) : reprises et renouvellements des représentations de l’éspace grec

Emmanuelle Vagnon, Cristoforo Buondelmonti et ses sources dans sa représentation de la Grèce

Constantin Bobas, Imaginaire occidental et réalités orientales de l’espace grec : en voyageant à Rhodes aux XVe et XVIe siècles

Edith Karagiannis-Mazeaud, Géographie du Péloponnèse, aperçu par Belon, Thevet et Nicolay, voyageurs français du XVIe siècle

II. Géographie et histoire grecques

Marilynn R. Desmond, Topographie troyenne dans la Grèce franque du XIIIe siècle

Valeria Russo, Le continuum historique des espaces grecs : les représentations géographiques dans la Fleur des histoires de Jean Mansel  (version courte)

Valeria Russo, Retrouver la Grèce dans le temps et dans l’espace : la Mer des histoires face à la création d’un passé antique

Gilles Grivaud, La Chorograffia d’Etienne de Lusignan : sources et propositions

III. Écritures fictionnelles

Corinne Jouanno, Quelle place pour la Grèce dans la littérature romanesque byzantine (XIIe-XVe siècle) ?

Daisy Delogu, Paysages palimpsestes : les espaces imaginaires grecs dans l’églogue du XIVe siècle

Pascale Mounier, La Grèce de Thésée d’après la Teseida de Boccace et ses adaptations françaises

Clarisse Évrard, « Ancrer sa galee » en Grèce : stratégies textuelles et dispositifs visuels dans l’Histoire de Jason et le Recueil des histoires de Troie de Raoul Lefèvre

IV. Figurations visuelles

Ilaria Molteni,  Imaginer et représenter l’espace grec en Italie au Moyen Âge : le laboratoire de l’Histoire ancienne jusqu’à César

Ilaria Molteni, L’espace grec à la cour de France (1380-1422) : de l’Histoire ancienne jusqu’à César à l’Épître Othéa

Clarisse Evrard, Représenter la Grèce et les Grecs par le prisme flamand : le cas des manuscrits enluminés de la bibliothèque de Louis de Bruges

Marie Jacob-Yapi, L’usage du costume byzantin dans les manuscrits parisiens de matière antique au début du XVe siècle

Planches

Index



Citer ce billet
Christine Gadrat-Ouerfelli (2023, 19 décembre). Représenter et nommer la Grèce et les Grecs. Il ne scet rien qui ne va hors. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/veip

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.