Une nouvelle traduction du récit de Jean de Plancarpin

Les éditions Anacharsis, qui ont déjà publié d’autres récits de voyages dans leur collection “Famagouste”, font paraître un nouveau volume contenant la traduction en français du récit de Jean de Plancarpin :

arton156-b54b6La traduction et le commentaire sont dus à Thomas Tanase, spécialiste des missions franciscaines auprès des Mongols. Sa thèse, récemment publiée elle aussi, a été signalée ici.

 Ce volume contient non seulement le récit de Plancarpin (l’Historia Mongolorum), mais aussi trois autres témoignages de son voyage (la version de C. de Bridia, les informations recueillies auprès de Benoît de Pologne, un extrait de la chronique de Salimbene de Adam), ainsi que les lettres échangées entre le pape Innocent IV et le grand khan.

Jusque-là, deux traductions françaises étaient disponibles : celle due à Clément Schmitt1 et celle, paru quatre ans après, de Jean Becquet et Louis Hambis2. Pas très anciennes, elles étaient cependant dépassées et d’une qualité souvent médiocre. N’ayant pu avoir pour l’instant cette nouvelle publication sous les yeux, je ne peux juger de sa qualité, mais il est indéniable que Plancarpin méritait une traduction nouvelle.

On peut en feuilleter des extraits ici.

  1. Jean de Plancarpin, Histoire des Mongols, enquête d’un envoyé d’Innocent IV dans l’empire tartare (1245-1247), traduction française et présentation du P. Clément Schmitt O.F.M., Paris, Editions franciscaines, 1961 []
  2. Jean de Plan Carpin, Histoire des Mongols, trad. J. Becquet et L. Hambis, Paris, Adrien Maisonneuve, 1965 []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.