Histoire monde, jeux d’échelles et espaces connectés

Le 47e congrès de la SHMESP (Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public) se tiendra à Arras du 26 au 29 mai 2016, sur le thème Histoire monde, jeux d’échelles et espaces connectés.

L’argumentaire a été présenté ici, lors de l’appel à communications.

Voici le programme de ce congrès :

JEUDI 26 MAI (Université d’Artois, Bât. K, Amphithéâtre Sys)
Accueil des participants et ouverture du congrès
Assemblée générale

Jérôme BASCHET (EHESS), Rapport introductif

Espaces de circulation, lieux de connexion (I)
Marc SUTTOR (Université d’Artois), Jeux d’échelles et espaces connectés, méthodologie pour une histoire connectée des fleuves et des rivières.
Dan Ioan MURESAN (Université de Rouen), Empires à cheval. Ressources hippiques et logiques de domination spatiale au Moyen Âge.

VENDREDI 27 MAI (Université d’Artois, Bât. K, Amphithéâtre Sys )

MATINÉE
Espaces de circulation, lieux de connexion (II)
Dominique BARTHÉLEMY (Université Paris-Sorbonne / EPHE), La chevalerie occidentale confrontée à d’autres élites guerrières (XIe-XIIIe siècle).
Alban GAUTIER (Université du Littoral-Côte d’Opale), La voie du Nord. Les mondes nordiques comme terrain de rencontre et de circulation des idées religieuses dans les siècles centraux du Moyen Âge.
Vannina MARCHI VAN CAUWELAERT (Université de Corse), Pour une histoire de la Méditerranée vue des îles. Approche comparée de la Corse, de la Sardaigne et de la Sicile au bas Moyen Âge.
Yassir BENHIMA (Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle), Pour une approche globale des migrations nomades dans l’Islam médiéval : processus migratoires et recompositions sociales.

Échelles, frontières et réseaux (I)
Éva COLLET (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Frontière arabo-byzantine et échelles spatiales : acteurs, réseaux et territoires des confins (VIIe-XIe siècle)

APRÈS-MIDI
Échelles, frontières et réseaux (II)
David BRAMOULLÉ (Université Toulouse-Jean Jaurès), Pouvoir urbain et réseaux commerciaux interconfessionnels dans les territoires fatimides : l’exemple de Tyr, Tripoli et Aden à travers la documentation de la Geniza (XIe-XIIe siècle).
Ingrid HOUSSAYE MICHIENZI (Université Paris Diderot-Paris 7), Marchands florentins et trafics caravaniers : une connexion à travers les négociants juifs dans la Méditerranée du XVe siècl.

Circulation des savoirs et des techniques
Paul BERTRAND (Université Catholique de Louvain), L’uniformisation de la culture écrite au XIIIe siècle : les rouages de l’« européanisation » de l’Occident médiéval.
Yann DEJUGNAT (Université Bordeaux-Montaigne), La rihla, une pratique lettrée au cœur de la mondialisation islamique.
Thierry KOUAMÉ (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Construction et réception des modèles universitaires dans l’Occident médiéval. Pour une histoire connectée des universités.
Michael DEPRETER (Université Libre de Bruxelles) et Christophe Masson (Université de Liège), L’artillerie à poudre entre Military Revolution, déterminisme technique et échanges transnationaux (v. 1350-1500).

SAMEDI 28 MAI (Université d’Artois, Bât. K, Amphithéâtre Sys)

MATINÉE
Voir et décrire le monde
Wilfrid TANNOUS (Université de Strasbourg), Des hommes et des cartes. Les marins de Majorque dans la première moitié du XIVe siècle, une mobilité ultramarine à l’origine de la cartographie majorquine ?
Klaus OSCHEMA (Université de Heilberg), Trouver l’Europe en Asie ? Expériences et réactions des auteurs latins aux contacts avec le monde extra-européen (XIIIe siècle).
Alain PROVOST (Université d’Artois), Frontières et seuils dans le Devisement du monde.
Christophe MANEUVRIER (Université de Caen-Basse Normandie), « L’intention de monseigneur de Bethencourt est d’ouvrir le chemin du fleuve de l’or ». Autour du rêve africain de Jean de Béthencourt.
Nathalie BOULOUX (Université de Tours), Comment penser les découvertes géographiques à la charnière des XVe et XVIe siècles : le monde vu par les humanistes vénitiens.

APRÈS-MIDI
Les horizons du monde
Romain LEFEBVRE (Université d’Artois), Le Royaume de Xi Xia (1038-1227) et ses empereurs : pratiques culturelles et rituelles.
Dominique BARBE (Université de Nouvelle-Calédonie), Un espace connecté au Moyen Âge : l’océan Pacifique.
Éric VALLET (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), L’océan Indien vers 1300 : tout un « monde ».

Table-ronde, « Enseigner l’histoire du monde », avec D. Barbe, P. Bertrand, G. Bührer-Thierry, J.-L. Fray, É. Lecuppre-Desjardins, R. Lefebvre, D. Muresan.

Toutes les informations pratiques (programme, inscriptions) se trouvent sur le site de la SHMESP.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.