Médiateurs et instances de médiation dans l’histoire du voyage

Appel à communication:

Médiateurs et instances de médiation dans l’histoire du voyage

Colloque international du Centre de Recherche Interdisciplinaire en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie (CRIHAM)

Lieu : Limoges

Date : 4-5 décembre 2014

Dans une perspective trans-période, le colloque propose de s’interroger sur le rôle que jouent les intermédiaires – instances, personnes, objets – dans l’histoire du voyage. Une longue tradition identifie en effet le voyage avec un dépaysement, une « expérience de l’autre » dont l’authenticité fait du voyageur lui-même le premier agent de la médiation entre les cultures. Dans bien des situations, pourtant, le voyageur a, ou doit forcément avoir, recours à des instances qui lui permettent d’approcher le monde étranger qui l’entoure pour en extraire le sens. En outre, la curiosité n’a-t-elle pas toujours pour contrepartie une volonté de réduire, par avance ou en cours de route, les degrés de l’inconnu ? À l’évidence, c’est le cas des voyageurs par métier qui ont intérêt à prendre toutes les précautions possibles pour « arriver à bon port ». Les choses vont- elles autrement chez les voyageurs « par plaisir » ?

Le colloque cherchera à aborder ces terrains d’analyse en rendant compte de la diversité des situations historiques, depuis l’Antiquité jusqu’au XXe siècle, à travers les sources les plus variées. Les approches théoriques, passant par les traités et les régulations normatives, seront prises en considération, sans négliger pour autant la pratique, qu’elle soit saisie en série ou par l’analyse de cas particuliers.

Texte complet de l’appel : http://www.compitum.fr/appels-a-contribution/7597-mediateurs-et-instances-de-mediation-dans-lhistoire-du-voyage-colloque-international-du-centre-de-recherche-interdisciplinaire-en-histoire-histoire-de-lart-et-musicologie-criham-limoges-les-4-5-decembre-2014

Les langues du colloque sont l’anglais et le français.

Merci d’adresser les propositions avant le 15 mai 2014 (d’environ 3000 signes, en anglais ou en français, accompagnées d’une fiche de présentation de l’auteur) à Albrecht Burkardt (albrecht.burkardt@unilim.fr), ainsi qu’à :

– Séphanie Guédon et Gaëlle Tallet (stephanie.guedon@unilim.fr; gaelle.tallet@unilim.fr), pour l’histoire ancienne

– Alexandra Beauchamp (alexandra.beauchamp@unilim.fr), pour l’histoire médiévale

– Vincent Cousseau (vincent.vousseau@unilim.fr), pour l’histoire moderne

– Anne-Claude Ambroise-Rendu, pour l’histoire contemporaine (acambre@orange.fr)


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.