Animaux aquatiques et monstres des mers septentrionales

La connaissance des animaux participe de la connaissance du monde. Un colloque s’intéresse en particulier aux animaux aquatiques, parfois imaginaires, qui peuplent les mers septentrionales de l’Antiquité à l’époque moderne :

Animaux aquatiques et monstres des mers septentrionales. Imaginer, connaître, exploiter, de l’Antiquité à 1600

Cerisy-la-Salle, 31 mai – 3 juin 2017. Colloque organisé par le CRAHAM.

Argumentaire:

Consacré à l’histoire des poissons, monstres et mammifères aquatiques des mers septentrionales (Manche, mer du Nord, mer Baltique, mer de Norvège, Atlantique Nord), de l’Antiquité à 1600, ce colloque s’inscrit dans le cycle dédié à la Normandie médiévale et s’adresse, au-delà des spécialistes qui interviendront, à toutes les personnes intéressées par les animaux marins.

Il s’agira, tout d’abord, d’étudier la construction des savoirs sur la faune marine du Nord depuis la fin de l’Antiquité, notamment à travers les encyclopédies médiévales : comment nommer, classifier et décrire des espèces rares, parfois perçues comme des montres marins ? Ces animaux étranges sont aussi convoqués dans les chroniques et la littérature, naviguant entre véracité et imaginaire, contribuant tour à tour à la construction d’une réalité embellie ou d’un merveilleux authentique. Ils sont à l’origine d’une tradition iconographique féconde, dans laquelle les monstres marins et autres chimères « inventées » ou « réinventées » au Moyen Âge vont peupler les représentations des mers septentrionales pour y incarner l’inconnu et l’altérité de ces régions lointaines.

Quant à l’exploitation des animaux marins par l’homme, elle sera notamment envisagée à travers la pêche, la consommation des poissons ou le commerce de matières liées à l’artisanat (ivoire de morse, coquillages à pourpre, etc.). En dernier lieu, une attention toute particulière sera portée à l’histoire des baleines ainsi qu’à l’évolution de leur démographie dans l’Atlantique Nord.

Programme:

Mercredi 31 mai

Après-midi : Accueil des participants
Soirée : Présentation du Centre, des colloques et des participants

Jeudi 1er juin

Matin : Entre fantaisie et réalité : les créatures marines dans la littérature

J. LECLERCQ-MARX : Les monstres anthropomorphes des mers septentrionales, au Moyen Âge et au début de l’époque moderne
N. PETROVSKAIA : Le bétail de la mer : poisson et pêche dans la littérature médiévale celtique
C. ROCHELOIS : Les pêches miraculeuses de Godric de Finchale

Après-midi : séance à l’abbaye de Hambye
L’iconographie et ses enjeux : représenter les monstres marins à travers les siècles

B. AUGER : Le discours chrétien de la baleine en Europe du Nord-Ouest, VIII -XIII s.
C. VAN DUZER : From Iceland, with Monsters : Transmission of Monstrous Details from the Thirteenth-Century Speculum Regale to Ortelius’s Islandia (1587)
G. WALLERICK : Illustrer l’inconnu : Les animaux marins de l’Atlantique Nord sur la route des Amériques, entre conservatisme médiéval et essais zoologiques
Visite de l’abbaye de Hambye
Soirée : L. DICKEL : Pieuvre, seiches, calmars, des mythes à la réalité

Vendredi 2 juin — L’élaboration des savoirs : nommer, classer, identifier

Matin : O. VASSILIEVA : Un mystérieux poisson d’Alexandre Neckam et les autres proies de l’ours blanc
G. CLESSE : Un compilateur en eaux (in-)connues : Thomas de Cantimpré et les poissons des côtes franco-anglaises
M. DELLIAUX & A. GAUTIER : Cheval ou baleine ? Les noms du morse dans les mondes septentrionaux, IXe-XVIe s.

Après-midi : S. HENDRIKX : Lungs, kidneys and testicles. Conrad Gessner’s (1516-1565 discussion of fabulous sea-creatures as a distinct taxonomical group

C. BRITO : Northern Whales Going South ? Sea animals and animals in Portuguese cultural productions in early modern Iberia
J.-P. MOULIN : La baleine grise dans les eaux européennes

Samedi 3 juin — Les produits de la mer : pêcher, consommer, transformer

Matin : C. ALLINNE : Exploitation et traitement des coquillages Nucella Lapillus dans l’Antiquité romaine : l’exemple du site archéologique de Commes (Calvados)
X. DECTOT : Quand l’ivoire venait de la mer. De quelques aspects du commerce de l’ivoire de morse brut et sculpté aux XIe et XIIe s.
M. CASSET : La consommation de produits de la mer à la cour du duc de Bretagne en exil en Angleterre (1377-1378)

Après-midi : F. LAGET : Géographie du hareng à la fin du Moyen Âge : les mers du Nord, des lieux de production ?

C. CLOQUIER : L’exploitation des animaux marins de la côte picarde (XIIe-XVIe s.)
F. GUIZARD : Les cétacés de l’Atlantique Nord au haut Moyen Âge. Représentation, identification et consommation

Conclusions

Les résumés des interventions peuvent être consultés ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *