Les utopies scientifiques au Moyen-Âge et à la Renaissance

Colloque qui aura lieu du 6 au 8 novembre 2017 à l’Université Paris-Est Créteil et à l’EPHE Paris :

Les utopies scientifiques au Moyen Âge et à la Renaissance

Présentation :

Le colloque  réunira des historiens des sciences, de la médecine et des techniques et des spécialistes de philosophie du Moyen Âge et de la Renaissance autour d’une notion, « l’utopie scientifique », définie comme la projection imaginée et rationalisée d’un phénomène naturel, de son explication ou d’une réalisation technique au-delà des capacités effectives de la connaissance scientifique alors disponible, cet écart étant explicitement ou implicitement assumé par le savant lui-même.

Ainsi comprise l’utopie scientifique comprend non seulement des idées de réalisations hors de portée (inventions extraordinaires, perfectionnement du corps…), mais aussi des hypothèses ou des semblants de solutions qui franchissent expressément les limites assignées au cadre scientifique alors en vigueur (expériences de pensée dans des mondes hypothétiques, concepts sans contenus mais présentés comme des solutions définitives…).

Programme :

Lundi 6 novembre

Université Paris-Est Créteil
Campus Centre, salle des thèses
61, avenue du Général de Gaulle 94000 Créteil

9h30 : Accueil

10h : introduction

10h15 : Olivier Rey, IHPST : UMR 8590 [CNRS / Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne / ENS]
Que sont les utopies scientifiques devenues ?

11h : Alain Boureau ,EHESS, CRH
Vers l’image de synthèse : Richard de Mediavilla et l’utopie de la camera oscura (vers 1290)

11h45 : pause

12h : Joëlle Ducos, Université Paris-Sorbonne, STIH ; EPHE, SAPRAT
Le système d’explication de l’arc-en-ciel comme utopie ?

12h45 : déjeuner

14h30 : Gaia Gubbini, Freie Universität Berlin
«imago». images du désir (et leurs implications savantes) dans les littératures romanes médiévales

15h15 : Anne-Pascale Pouey-Mounou Université Paris-Sorbonne, STIH

Rabelais utopiste ? Autour de l’île de messere Gaster

16h : pause

16h15 : Anna Caiozzo, Université Bordeaux Montaigne, Ausonius
Les merveilles scientifiques et techniques en Orient comme utopies ? Le témoignage des images

17h : Simonetta Bassi, Università di Pisa, Centro Linceo B. Segre, Accademia dei Lincei
Viaggi lunari da Bruno a Kepler

Mardi 7 novembre

École Pratique des Hautes Études, salle 1
54 boulevard Raspail 75006 Paris

9h30 : Agostino Paravicini Bagliani, SISMEL, Florence
Prolonger la vie au Moyen Âge, une utopie scientifique ?

10h15 : Violaine Giacomotto-Charra Université Bordeaux Montaigne – TELEM

Aspects des utopies du corps à la Renaissance

11h : pause

11h15 : Danielle Jacquart, EPHE, SAPRAT
Henri de Mondeville et l’avenir de la chirurgie : une utopie du XiVe siècle ?

12h : Roberto Poma, UPEC, LIS
Figures du dépassement : l’obèse et l’anorexique entre corps idéal et corps utopique

12h45 : déjeuner

14h30 : Alessandro Conti, Università di L’Aquila, Dipartimento di Scienze umane
Possible et impossible chez Gauthier Burley

15h15 : Sophie Serra, Centre Pierre Abélard, Univ. Paris-Sorbonne
Sur une ymaginacion de mouvement perpétuel dans le Livre du ciel et du monde de Nicole Oresme

16h : pause

16h15 : Maria Sorokina, UPEC – CRHEC
Les cieux après l’apocalypse : science, eschatologie et imagination utopique

17h : Marion Lieutaud, Centre Pierre Abélard
Univers infini et mondes innombrables. La cosmologie de Giordano Bruno était-elle une utopie scientifique ?

17h45 : pause

18h : Guido Giglioni, Università di Macerata
L’espace urbain de l’utopie dans le De re aedificatoria de Leon Battista Alberti.

Mercredi 8 novembre

54 boulevard Raspail
75006 Paris

9h30 : Nicolas Weill-Parot, EPHE, SAPRAT
Roger Bacon, le vol humain et le contexte de l’utopie scientifique médiévale

10h15 : Jonathan Morton, King’s College London (French Department)
Automates, robots et Orients utopiques dans la littérature française du douzième siècle

11h : pause

11h15 : Thibaut Maus de Rolley University College London Koen Vermeir, SPHERE, CNRS / USPC
Les machines utopiques de John Wilkins

12h45 : Conclusions


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.