Archives de l’auteur : Christine Gadrat-Ouerfelli

À propos Christine Gadrat-Ouerfelli

Membre du Laboratoire d'Archéologie Médiévale et Moderne en Méditerranée (UMR 7298-CNRS), Christine Gadrat-Ouerfelli est spécialiste des récits de voyage médiévaux.

Les objets du voyage, le voyage des objets

Appel à communication pour une journée d’études, le 10 novembre 2017 à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines:

Les objets du voyage, le voyage des objets

Culture matérielle et représentations du Moyen Âge au Grand Tour

Argumentaire :

Sous l’influence des « Cultural studies », les études relevant de la culture matérielle ont connu un renouveau considérable ces dernières années. Dans le sillage de l’ouvrage de Richard A. Goldthwaite, The Empire of Things: Consumer Demand in Renaissance Italy (1987) ou de celui, entre autres, de Daniel Roche pour la période moderne, Histoire des choses banales. Naissance de la consommation dans les sociétés traditionnelles (XVIIe- XIXe siècles), (1997), les objets de la vie quotidienne ont été analysés comme des facteurs clés pour comprendre l’évolution de la société ou les changements économiques.Tandis que bon nombre d’études ont privilégié le monde des objets dans leur cadre domestique (Marta Ajmar et Flora Dennis (eds), At Home in Renaissance Italy, London, 2006) et se sont penchées sur la thématique de la consommation pour éclairer le comportements des élites, cette journée d’étude se propose d’élargir la perspective, de franchir le seuil de la demeure et de s’aventurer sur les chemins européens  afin de considérer la place des objets dans la construction de l’identité culturelle du Moyen Âge à l’aube du Grand Tour. Les analyses porteront sur les objets matériels et immatériels envisagés dans un contexte spatio-temporel et montreront dans quelle mesure les commodités ou raretés participent à la fabrique du voyage.

Envisager le voyage au prisme des objets comporte une double approche selon que l’on considère le chemin aller ou retour du pèlerin ou du voyageur, les objets qu’il emporte ainsi que ceux qu’il rapporte de ses pérégrinations. Aux questions relatives à l’acquisition en amont d’objets utiles au voyage (habits, guides, cartes, lettres de recommandation etc…) viennent se greffer celles du désir, du goût et du plaisir qui se superposent à l’image du voyage perçu dans sa double acception de traversée et labeur (« travel » et « travail » en anglais). Quels sont donc les objets dont se munissent les voyageurs, ceux qu’ils découvrent et décrivent dans leurs récits, ceux qu’ils reçoivent et ceux qu’ils rapportent, soit par choix personnel, soit dans le but de fournir des preuves tangibles de leurs périples ? Certains de ces objets sont attendus par la communauté d’origine, telles les enseignes des pèlerins, coquilles Saint-Jacques ou fragments de relique, d’autres présentent un caractère plus singulier, telles la paire de chaussures érigée en trophée par le voyageur Thomas Coryate à la fois au sein de ses Crudities et dans l’église de son village d’Odcombe. Tandis que l’inquiétante étrangeté du voyageur cède progressivement la place à sa stupidité dans l’espace narratif et théâtral élisabéthain, le cure-dent devient l’un des attributs les plus cités dans les représentations de la période. Dans la comédie shakesperienne As You Like It, le personnage de Jacques livre une définition organique de sa mélancolie qui prend sa source dans les choses vues au détour de ses voyages (« …extracted from many objects, and indeed the sundry contemplation of my travels », IV,1, 13). L’étude des idiosyncrasies rhétoriques des voyageurs permettront de dresser un inventaire patrimonial des artefacts discursifs mis en œuvre dans l’espace textuel.

Trois axes seront retenus :

  1. Les objets matériels du voyage (pratiques, valeurs économiques, valeurs symboliques)
  2. La représentation des objets dans l’espace textuel/scénique
  3. Les artefacts rhétoriques des voyageurs

Modalités de soumission

Les propositions, sous la forme d’un titre, d’un résumé d’environ 250 mots et d’une brève notice bio-bibliographique, sont à envoyer au plus tard :

le 15 septembre 2017

à Anne Geoffroy (anne.geoffroy9@gmail.com).

Les communications n’excèderont pas 20 minutes.

Journée d’études le 10 novembre 2017

Organisateur

Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Laboratoire DYPAC (Dynamiques Patrimoniales et Culturelles) EA 2449

Axe Cultures, patrimoines et savoirs

Comité scientifique

Anne Geoffroy, PRAG, Docteur en littérature anglaise des XVIe et XVIIe siècles.

Itinérances maritimes en Méditerranée

Les 12 et 13 octobre 2017, aura lieu à Toulon et à Marseille, le colloque :

Itinérances maritimes en Méditerranée, du Moyen Âge à la première modernité

Argumentaire :

Le colloque aborde le thème de l’itinérance en l’appliquant de manière privilégiée à l’espace maritime de la Méditerranée dans toute son étendue et toutes ses cultures, du Moyen Âge à la première modernité. Il rend compte des modalités, des enjeux des circulations de personnes autour des ports du bassin méditerranéen, dans leur dimension historique comme imaginaire. Les communications s’appuient sur un corpus varié de textes (récits de voyage, pèlerinages, hagiographies, récits de vie, registres officiels, lettres, témoignages, iconographie, documents d’archive, traités, poésie, littérature narrative) et de langues (arabe, français, italien, espagnol, anglais…) et se situent au carrefour de la littérature, l’histoire, l’histoire de l’art et l’archéologie.

La construction de cet espace, à la fois réel et mental, s’appuie sur la mobilité de personnes forcée (exil politique et religieux), l’errance (sans destination précise) comme l’itinéraire planifié (commercial, militaire, politique, diplomatique), les transferts culturels et la symbolique de la mer.

Continuer la lecture

Les voyages de Jean de Tournai

Les éditions de récits de pèlerinages ne sont pas si fréquentes que cela. On doit donc saluer la publication du volume suivant :

LE RÉCIT DES VOYAGES ET PÈLERINAGES DE JEAN DE TOURNAI 1488-1489

Édité par Béatrice Dansette et Marie-Adélaïde Nielen

4e de couverture :

Après les années 1450, de nombreux voyageurs occidentaux naviguent depuis Venise vers Jérusalem pour gagner leur salut, malgré les plus grands périls. Leurs récits de pèlerinage, constituant un important corpus, sont de précieux témoins des liens existant depuis le ive siècle entre l’Europe et la Terre sainte.

Un marchand de Valenciennes, Jean de Tournai, en pèlerinage de 1488 à 1489 vers Rome, Jérusalem et Saint-Jacques de Compostelle, nous a laissé une relation de ses voyages mouvementés, riche de renseignements sur les régions qu’il traverse et la montée de l’individualisme qui caractérise cette époque pré-humaniste. En cette fin du XVe siècle, son texte, très vivant et précis, traduit également les bouleversements que connaissent l’Occident et le Proche-Orient et les rapports très conflictuels entre les Turcs ottomans, récents maîtres de Constantinople, et les puissances européennes, qui redoutent de ne pouvoir endiguer le flot turc.

Paris, CNRS Editions, coll. Sources d’histoire médiévale, 2017.

 

Ordinare il mondo

Du 25 au 27 octobre 2017 se tiendra le colloque :

Ordinare il mondo. Diagrammi e simboli nelle pergamene di Vercelli

à Vercelli, Aula Magna del Seminario Arcivescovile di Vercelli.

Une partie du programme porte sur des cartes, en particulier sur la mappemonde de Vercelli.

Programme :

Mercoledì 25 ottobre, ore 15

Presiede Gian Luca Potestà
Università Cattolica del Sacro Cuore

Saluti e inizio lavori

Entre le texte et l’image: le diagramme (Jean-Claude Schmitt, École des hautes études en sciences sociales)

Link/Node – Thoughts on the epistemology and aesthetics of a representational schema in diagrams (Christoph Ernst, Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität Bonn)

Linee del tempo tra didattica, razionalizzazione e disegni teologici (Valeria De Fraja, Scuola Storica Nazionale, Istituto Storico Italiano per il Medioevo, Roma)

Discussione

Continuer la lecture

Argent et marchandises en voyage (XIIe-XXe siècle)

Appel à contribution pour un dossier thématique de la revue Clio@Themis.

Argumentaire

Le thème proposé cherche à permettre la constitution d’un dossier centré sur l’histoire du droit des affaires, qui ne se contente pas de mobiliser le droit et l’histoire, mais qui fasse largement appel aux savoirs économiques, managériaux, sociologiques ou bien encore géographiques.

Il s’agirait en l’occurrence d’offrir un questionnement qui envisage la longue durée (du XIIe au XXe siècle) sans limitation spatiale, afin de pouvoir appréhender la variété des réponses juridiques apportées aux problèmes du transport de l’argent et des marchandises. Ainsi, parmi les principaux enjeux qui pourraient être abordés, on peut énumérer :

  1. Les instruments juridiques permettant de faire voyager les capitaux et les marchandises.
  2. La fluctuation de la valeur de l’argent et des marchandises d’un endroit à l’autre.
  3. Les risques du voyage de l’argent et des marchandises.
  4. Les motivations (besoins, curiosité, modes, agrément, …) et l’organisation du voyage (moyens de transport, transporteurs, parcours, réseaux marchands, …).
  5. L’intervention des pouvoirs publics dans le voyage.

1. Les instruments juridiques permettant de faire voyager les capitaux et les marchandises. Si le commerce à distance a une très longue histoire, les formes juridiques de ce commerce ne suivent en rien un parcours linéaire mais se raffinent et se simplifient selon des vagues inégales. Comprendre le cours de ces vagues et, plus spécialement, l’élaboration de tous les instruments juridiques destinés à permettre le voyage de l’argent et des marchandises demande alors un effort conjoint de spécialistes de disciplines et d’époques différentes.

Le Moyen Âge, loin d’être une époque d’immobilisme, forge, au moins dans le domaine commercial, les linéaments de la modernité. À partir du XIIIe siècle, les marchands mettent au point des techniques financières très sophistiquées et créent de véritables systèmes commerciaux internationaux dans lesquels des maisons-mères rayonnent dans toute l’Europe à travers filiales et agences. Cette époque d’avant-garde ouvre de vastes espaces de recherche pour les historiens.

Continuer la lecture

Medieval and Early Modern Spaces and Places

Appel à communications pour une journée d’études sur le thème de l’espace :

Argumentaire :

Following a successful first workshop in February 2017, The Open University will be hosting a one-day conference on spaces and places on 23 February 2018, drawing upon the interdisciplinary research interests of the OU’s Medieval and Early Modern Research Group.

Theoretical approaches have informed new ways of thinking about the social production of space (from Henri Lefebvre to David Harvey) and recent research networks have also stimulated novel approaches to early modern spaces (PALATIUM). Early modern spaces were mutable and permeable, and new technologies, objects, and social formations played a role in defining spaces as well as identities. The expansion of trade routes and economic networks, the development of the printing press, struggles for territorial power and religious wars, and new diplomatic frameworks, all contributed to new ways of conceptualising geographies and spaces.

This annual conference is fundamentally interdisciplinary: literary, musical, architectural, artistic and religious spaces will be the subjects of enquiry, not as discrete or separate entities, but ones which overlapped, came into contact with one another, and at times were in conflict. The creation of boundaries and demarcations in subsequent centuries was often a result of these early approaches to spaces.

The conference will examine life in buildings, institutions and broader geographical areas from a variety of perspectives and will consider the following questions:

– How were medieval and early modern spaces adapted and transformed through the movement of material and immaterial things?
– Which particular aspects of political, social and economic infrastructures enabled the exchange of objects and ideas?
– To what extent did a sense of place depend upon the activities taking place there?

Please send a 150 word abstract along with a short biography to Leah Clark (leah.clark@open.ac.uk) and Helen Coffey (Helen.coffey@open.ac.uk) by 31 August 2017.

Le programme de la précédente journée, tenue le 24 février 2017, est consultable ici.

Mobility and space (programme)

Le programme du colloque Mobility and space in late Medieval and early Modern Europe, dont l’appel à communication a été relayé ici, vient d’être publié :

Il se tiendra les 23-24 juin 2017 à Oxford, au Radcliffe Humanities Building.

DAY ONE – Friday 23rd June
9.30 – 10.00 Registration
10.00 – 10.15 Welcome
10.15 – 11.15 1st Keynote Lecture
Mario Damen (University of Amsterdam) Listing Space and Mobility in the Late Medieval Low
Countries
11.15 – 11.30 Tea & Coffee
11.30 – 13.00 Session 1: Concepts and Paradigms (chair: John Watts, University of Oxford)
• Tom Pettitt (University of Southern Denmark) Negotiating Ways and Bounds: Connective vs.
Demarcative Spatial Construction in Pre-Modern Culture
• Luca Scholz (Stanford University) Movement. Some Thoughts on the Uses and Abuses of an Analytic Concept

Continuer la lecture

Trier, classer, organiser

Les 16 et 17 juin prochains, se tiendront les journées d’études :

Colloque – Trier, classer, organiser :

ordonner le monde au Moyen Âge

 

Paris, Maison de la Recherche de la Sorbonne, 28 rue Serpente, salle D323

Journée d’Etude organisée par l’association QUESTES, avec le soutien de l’ED1, de l’UMR 8596 et de l’EA 4349 de l’Université Paris-Sorbonne, ainsi que de l’ED441 et de l’EA4100 de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

contact : j.etudes.questes2017@gmail.com

5.0.2

Continuer la lecture

The Ottoman conquest and knowledge

Les 6 et 7 juillet, se tiendra à Cambridge (Newnham College) un colloque intitulé

The Ottoman conquest and knowledge : a transcultural history

Il est organisé par Alexandra Vukovich et la faculté d’Histoire de l’University of Cambridge.

Argumentaire :

This conference focuses on networks, production, and transmission of knowledge during the Ottoman conquest of the eastern Mediterranean. The aim of this conference is to further our understanding of the ways in which knowledge was transformed, exchanged, diversified, expanded, and suppressed during the period beginning with the Ottoman conquest of the Eastern Mediterranean. The conference and the intended publication, it is hoped, will make an important contribution to the growing body of research that challenges long-held assumptions, prejudices, and misconceptions that the Ottoman Conquest of Byzantium and former Byzantine lands signalled the beginning of a ‘Dark Age’ of the production and exchange of knowledge.
The conference is meant to cover a broad geographical and disciplinary field. Each panel will focus on a different geographical area, with chronologically ordered papers to cover both diverse regions–Europe, the Near East, the Balkans, North Africa, and Muscovy–and a large number of historical questions regarding the effects of the Ottoman Conquest on written culture, book-learning, and the production of knowledge. The conference will engage substantially with questions concerning the mechanics of the transmission of knowledge: the transfer of books and texts from the Byzantine Empire to other parts of the world, the transformation of the built landscape, intermarriage and marriage alliances, exiles and refugees, and diplomatic exchange; and the production of knowledge: through cross-cultural exchange and dialogue, the production and recuperation of texts and written culture, the collection and recuperation of Byzantine learning and knowledge in the wake of the Ottoman Conquest, and the creation and function of networks of knowledge in the Eastern Mediterranean and beyond. Continuer la lecture

Bilan et perspectives sur les encyclopédies médiévales

Du 22 au 24 mai, se tiendra à Louvain-la-Neuve, le colloque :

Bilan et perspectives des études sur les encyclopédies médiévales : Orient-Occident, le ciel, l’homme, le verbe, l’animal

Encyclopédie médiévale image

Programme :

Lundi 22 mai – Salle du Sénat académique, UCL

Accueil : 13h

Session 1. Orient-Occident
Présidence de séance : Godefroid de Callataÿ

14h00 – Sinem Eryılmaz (Madrid, CSIC-CORPI): « The Manipulation of Ancient and Medieval Knowledge in the Ottoman Court »
14h30 – Florence Ninitte (UCL): « Secundum fratrem Vincentium : qu’ont retenu les lecteurs du Speculum historiale au sujet de l’Islam ? »
15h – Discussion
– 15h30 pause café –

Continuer la lecture

The Architecture of the Christian Holy Land

Kathryn Blair Moore, The Architecture of the Christian Holy Land. Reception from Late Antiquity through the Renaissance, Cambridge, Cambridge University Press, 2017.

 

In the absence of the bodies of Christ and Mary, architecture took on a special representational role during the Christian Middle Ages, marking out sites associated with the bodily presence of the dominant figures of the religion. Throughout this period, buildings were reinterpreted in relation to the mediating role of textual and pictorial representations that shaped the pilgrimage experience across expansive geographies. In this study, Kathryn Blair Moore challenges fundamental ideas within architectural history regarding the origins and significance of European recreations of buildings in Jerusalem, Bethlehem, and Nazareth. From these conceptual foundations, she traces and re-interprets the significance of the architecture of the Holy Land within changing religious and political contexts, from the First Crusade and the emergence of the Franciscan Custody of the Holy Land to the anti-Islamic crusade movements of the Renaissance, as well as the Reformation.

Continuer la lecture

Barbarians

“Barbarians” in Ancient Civilizations

Journée d’étude organisée par Yang Huang (IEA de Paris) et Anca Dan (Labex TransferS, CNRS- ENS Paris), avec le soutien de l’Institut d’études avancées de Paris, du Labex TransferS et de l’Université Fudan de Shanghai.

23 juin 2017 09:00 – 18:30

Institut d’études avancées de Paris
Hôtel de Lauzun
17 quai d’Anjou
75004 Paris
information@paris-iea.fr

Présentation

Le « barbare » semble être une notion très répandue dans le monde ancien et au-delà. Les civilisations pré-modernes de la Chine, du Proche et du Moyen Orient, de la Grèce, de Rome, de l’Islam et de l’Europe médiévale utilisent des mots comme « barbaros » ou d’autres stratégies pour exprimer une telle altérité. Il est donc possible de discuter cette notion dans la perspective des études comparatistes et de Kulturtransfer.
Cette journée d’étude rassemble des spécialistes de différentes cultures anciennes, médiévales et modernes qui tenteront de répondre à des questions comme : « Qu’est-ce que ‘barbare’ ? Dans quelles circonstances une telle notion apparaît-elle ? Avec quelles implications pour la définition de soi et de l’identité ethnique des sociétés concernées ? »
Les discussions permettront d’aborder de manière critique des concepts comme impérialisme, colonisation, acculturation et transferts culturels.

Continuer la lecture

Le voyage au Moyen Âge

Vient de paraître :

Le voyage au Moyen Âge : description du monde et quête individuelle

Sous la direction de Damien Coulon et Christine Gadrat-Ouerfelli, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2017.

Présentation : Les recherches sur les récits de voyage médiévaux connaissent actuellement un renouveau des perspectives envisagées, qui situent ces textes dans des contextes et des problématiques renouvelés. Les dix contributions présentes dans ce volume explorent deux pistes : d’une part les liens entre récits de voyage et géographie, d’autre part la place de ces récits dans le développement d’une quête du « moi » au cours du Moyen Âge. La frontière entre récit viatique et traité de géographie est floue et les définitions de ces deux domaines demeurent poreuses tout au long du Moyen Âge. De la même façon, la place que tient l’écriture du voyage dans la naissance de l’autobiographie est significative et l’histoire de ces deux genres littéraires se croise fréquemment. Ces deux aspects, souvent opposés, rarement rassemblés, ne sont cependant pas antinomiques, mais méritent d’être examinés de façon conjointe. En effet, le voyageur, confronté à des lieux et des expériences nouveaux, qui viennent enrichir les connaissances géographiques, est aussi amené à un retour sur soi et à un questionnement sur son identité.

Continuer la lecture

Nouveaux regards sur la représentation de l’espace

Après une première journée organisée l’an dernier, une nouvelle journée d’études est organisée à Orléans le 19 mai prochain :

« Nouveaux regards sur la représentation de l’espace du Moyen Âge à la Renaissance »

Lieu : Studium, Hôtel Dupanloup, salle Max Jacob, 1 rue Dupanloup 45000 Orléans
Organisation : Juliette Dumasy (POLEN, Univ. Orléans) et Camille Serchuk (South Connecticut State University, USA) avec le soutien du laboratoire POLEN de l’Université d’Orléans.

Programme :

10h-10h15 : Accueil et introduction, par Camille Serchuk et Juliette Dumasy

10h15-10h45 : Emmanuelle Vagnon (CNRS-LAMOP), « De la vignette urbaine à la carte locale : la mémoire des lieux dans les récits de pèlerinage médiévaux »

10h45-11h15 : Nathalie Bouloux (CESR, U. Tours) : « La fonction de quelques cartes locales italiennes (fin XIIIe-fin XVe siècle) »

11h15-11h30 : discussion

11h30-12h : Christophe Spéroni (POLEN, U. Orléans) : « Une ville à géométrie variable : « pourtraicts » et plans d’Orléans du XVIe au XVIIIe siècle »

12h-12h30 : discussion

14h-14h30 : Armelle Querrien (CNRS-LAMOP) : « Principes et instruments pour le lever de territoires chez Bertrand Boysset »

14h30-15h : Françoise Michaud-Fréjaville (POLEN, U. Orléans) : « L’archevêque de Bourges et sa terre de Cornusse : image et textes entre Berry et Bourbonnais (fin du XVe siècle) »

15h-15h30 : discussion et pause

15h30-16h : Anthony Gerbino (Manchester University) : titre à venir

16h-17h : discussion et propos conclusif de Nicolas Verdier (CNRS, EHESS)

Cultures de l’autre

Le dernier numéro (35, 2017) de Questes (revue d’études médiévales publiant des articles de jeunes chercheurs) porte sur

Cultures de l’autre : rencontre, rejet, échange

Table des matières:

  • Yasmina Foehr-Janssens
    Les cultures de l’autre en questions : « penser-à-l’autre » et présence du féminin
  • Viviane Griveau-Genest et Pauline Guena
    Culture de l’autre : introduction
  • Adrien Carbonnet
    « Comme estranges personnes » : à la rencontre de l’Autre à Arras (1479–1484)
  • Jonathan Bloch
    Ces étrangers d’à-côté : le stéréotype du milicien flamand sous la plume du chroniqueur picard Enguerran de Monstrelet
  • Marco Robecchi
    Entre humanité et bestialité : Riccold de Montecroix face à l’autre dans son voyage
  • Florian Besson
    Ce qui circule : mots et cadeaux entre échange et rejet dans l’Orient des croisades
  • Cristina Dusio et Marco Robecchi
    « Baudaire » et la littérature médiévale de l’Occident chrétien : entre mythe et géographie. Le cas de la Bataille Loquifer
  • Jean-David Richaud
    Être dirigé par l’Autre : les Turcs au Moyen-Orient (xie–xiie siècles)
  • Camille Carnaille
    Les émotions face à l’altérité
  • Viviane Griveau-Genest et Pauline Guena
    Culture de l’autre : éléments bibliographiques

Tous les articles sont disponibles en texte intégral en ligne sur le site de Questes.