Archives mensuelles : janvier 2014

La terre. Connaissance, représentations, mesure au Moyen Âge

Sous la direction de Patrick Gautier Dalché. Contributions de Christiane Deluz, Patrick Gautier Dalché, Nathalie Bouloux, Emmanuelle Vagnon, Christine Gadrat, Paul Fermon et Armelle Querrien. Turnhout, Brepols (coll. « L’Atelier du médiéviste » 13), 2013.

Comment le Moyen Âge a-t-il appréhendé l’espace géographique? Un très grand nombre de témoignages textuels et figurés subsistent. Mais ils sont difficiles à interpréter; ils donnent souvent lieu à anachronisme ou sont négligés parce qu’ils n’exprimeraient qu’une culture livresque et des préoccupations symboliques.

Le but de ce manuel est de montrer la richesse, la variété et le caractère opératoire des réflexions médiévales sur l’espace géographique. Une première partie développe une histoire des représentations en lien avec les transformations des conditions culturelles générales, depuis le haut Moyen Âge qui recueille l’héritage de la science antique jusqu’à l’humanisme géographique et aux premières manifestations de l’expansion européenne. Suit une anthologie de documents souvent inédits ou peu connus, commentés et classés selon un parcours allant de la place de la Terre dans le cosmos à la technique de la mesure des parcelles, en passant par les réflexions des savants médiévaux sur l’espace habité et la fonction des cartes, la cartographie des espaces maritimes, le voyage comme moyen de connaissance, la cartographie locale et régionale.

Les analyses s’efforcent de ne plaquer sur les documents aucun a priori épistémologique ou interprétatif. Les liens entre ces différents champs ainsi qu’entre théorie et pratique sont constamment soulignés, permettant une approche globale des réflexions médiévales sur l’espace terrestre.

Lien vers le site de l’éditeur

Table des matières et extrait du livre disponible ici

 

Voyage, écriture et processus d’individuation, Moyen Âge – Temps Modernes.

Journée d’étude, 16 janvier 2014, Université de Strasbourg

Palais Universitaire, Salle Fustel de Coulanges

voyagecriturea301

Matin :

9h-9h 30 : Introduction

9h 30-10h 10 : Christine Gadrat-Ouerfelli (LA3M-MMSH Aix-en-Provence) : Identité(s) d’un voyageur médiéval: Ludolf de Sudheim.

10h 10-10h 50 : Benoît Tock (Université de Strasbourg) : Tribulationibus innumeris ita attritus eram ut nec vivere liberet: Les tribulations de Gautier d’Arrouaise à Rome (1161-1162) et son voyage au bout de lui-même.

10h 50-11h 05 : Pause

11h 05-11h 45 : Damien Coulon (Université de Strasbourg) : La conscience de soi à travers un récit fictif : Ramon de Perellos au purgatoire en Irlande (1396).

11h 45-12h 25 : Béatrice Dansette (UMR 8167 Orient et Méditerranée) : Individuation et ordres chevaleresques dans le récit de pèlerinage de Nompar de Caumont.

Après-Midi :

14h 30-15h 10 : Adeline Rege (SCD Université de Strasbourg) : L’individu au coeur du récit de voyage ? Une analyse comparée du journal et de la correspondance d’Italie de Simon-Louis Du Ry (1776-1777).

15h 10-15h 50 : Gilles Bertrand, (Université de Grenoble) : L’écriture de soi d’une femme de la haute société romaine : la marquise Boccapaduli en voyage dans l’Italie d’avant le triennio jacobin (septembre 1794 à décembre 1795).

15h 50-16h 05 : Pause

16h 05-16h 45 : Edern Hirstein (Diplômé en master d’Histoire et Civilisation de l’Europe, UdS) : Le voyage de Flohr en Amérique (1780-1783) à la croisée des mondes et des pratiques de l’écriture.

16h 45-17h 25 : Isabelle Laboulais (Université de Strasbourg) : Lettres ou journal de voyage : les écritures d’Alexandre Brongniart pendant sa campagne minéralogique dans les Alpes en 1795.